LE BESOIN D’UNE LANGUE INTERNATIONALE 

 

Pour les relations entre tous les peuples, le monde a certainement  besoin d’une langue commne, facile, souple, riche e heurmonieuse. 

       Cette langue doit être facile, car, pour l’apprendre, les hommes disposent de peu de temps en dehors des heures qu’ils consacrent au travail. Elle doit être très souple e riche, car elle doit être capable  de traduire sans aucun effort toutes les langues vivantes, et les moindres nuances d’une pensée qui diffère d’un pays à l’autre . Elle doit être harmonieuse, car chacn de nous est inconsciemment attiré par la beauté, et une langue qui sonne agréablement aux oreilles charmera et attirera plus que toute autre. 

        Les peuples d’aujourd’hui, qui ont la guerre en horreur, cherchent à se comprendre pour pouvoir peut-être un jour arrier à s’entendre. Ceux d’entre eux qui possèdent la maîtrise du monde sur le terrain matéel voudraient posséder aussi cette maîtrise dans le domaine moral, pour l’instauration une paix durable. Mais ils ne  pourront que si des relations nombreuses s’établissent entre gens de tous les pays, et ces relations ne seront possibles que si l’on possède une langue que chacun pourra apprendre sans peine et qu sera la même pour tous. 

        C’est en effet le defaut de compréhension mutuelle qui est à l’origine de la plupart des guerres qui ont ravagé le monde civilisé. Aussi faut-il espérer que la bonne volonté et la sérénité renaîtront sur terre dès que le principe d’une langue internationale auxiliaire aura été adopté et appliqué

Laisser un commentaire