UN SQUELETE ASIATIQUE DANS L’ ITALIE.

( Cher lecteur, ce texte se trouve ecrit aussi en Esperanto et en portugais. )

 

Une equipe d’archiologues, après avoir effectué une escavation dans un ancien cimétière en Vagnari, près de 6o kilomètres à l’Oueste de Bari, ont déterré 75 squelletes humains. Après avoir fait les tests des os, ils ont dit que la plupart des personnes sont nées dans la circonscription de Vagnera. Mais, le squelette d’un certain homme a beaucoup surpris les chercheurs. À travers un examen de son AND mitocondrial, ils ont constaté quíl avait une ascendance asiatique du coté maternel.

Les dits restes mortels étaient du premier siècle de l’ère chretienne. Le rapport de la dite découverte déclare:  » L’on croit que cette découverte est la première foi qu’un squelette avec ascendance asiatique fut découverte dans l’Empire romain. Mais, qui était réellement cet homme? « 

Le procès verebal nous dit:  » La première chose que nous vient à la tête, c’est d’associer cet homme avec le commerce de la soie, qui prosperait dans ce moment là en Chine et Rome. Entretemps, l’on pense que le dit commerce était pratiqué par une serie d’entermediaires, car il était impossible que quelqu’un puisse réellememt faire tout le voyage de 8 mil kilomètre de la Chine à l’Italie.

Réellement, qu’est-ce que le lien de tel découverte pourra nos démontrer? Oui, dans ce temps là, Vignari était une proprieté rurale, c’est-à dire, une région sous le domaine de l’Emperateur. Dans le dit lieu les travailleurs fondaient le fer et fabriquaient aussi des tuiles en argile. En général, la plupart des gens qui travaillaient étaient des esclaves. Et par la constation de son sepulcre, il était un homme pauvre. Ils ont déterré, auprès de lui, un chaudron de cuivre, et il y avait un autre corps enseveli sur son corps.

 

Qu’est-ce que nous fait penser que la dite découverte est interessante? Comme il est de notre connaîssance, la divulgation du message chrétien, au prémier siècle de l’Ere chretienne, dépendait jusqu’où les hommes pouvaient voyager.

La Bible nous dit que, après la Pentecôte de l’an 33 AC, les bonnes nouvelles furent amenés en tous les lieux, par des étrangers qui visitaient la ville de Jérusalem. ( Voir Actes 2:1-12, 37-41 ).

C’est que nous laisse penser, le dit squelette nous démontre que, durant ce temps là, il y avait beaucoup des gens qui arrivaient à voyager de l’Asie Orientale jusq’à la région méditerranienne. Oui, comme il est de notre connaîssance, l’homme fut toujours un être curieux, et toujours il cherchait à augmenter ses connaîssances , soit á travers les voyages, soit à travers les investigations, tant intelectuel que scientifique.

 

                                                                                                                            888888888888

 

Par: LE   PUPILLE   DES   MUSES

Laisser un commentaire