LA MYTHOLOGIE   GRECO – ROMAINE

( Cher lecteur, cet article se trouve   aussi ici en ESPERANTO ET  EN PORTUGAIS )

 

Le dictionnaire de la Mythologie greco-romaine maintient actuels les principes qui ont dirigést son éllaboration.

Oui, cette oeuvre est un instrument de consultation, pour les étudiants désirant sew documenter sur les figures, et les thèmes des mythologies grecque et romaine, et ausi en tant qu’un instrument d’un rapide éclaircissement des détails mysthiques.

Pour tous ceux qui dans leurs vies culturelles se trouvent avec des des scénarios, des confusions, des épisodes, des symboles, ou des références de la mythologie classique, pour la satisfaction de sa pure curiosité. Comme nous devons le savoir, la mythologie s’affirme en tant qu’une vraie science,. Et s’appui sur les disciplines telles que: psychologie, sociologie, gnosyologie, antroppologie, etc, etc. Comme nous devons le savoir, le processus d’évoliution, et l’implantation de la  » Science des Mythes  » est très claire en ce qui concerne les mythologies grecques et romaines. Comme nous devons le savoir , les mythes accomplissent dans la culture primitive, expriment dasn la culture primitive, une fonction indispensable. Oui, elle exprime, accentue et codifie la croyance; protège et renforce le moral; surveille l’éfficacité du rituel et certaines règles, pour l’orientation de l’homme. Nous devons savoir que les mythes accomplisenty dans la culture primitive , une fonmction indispensable . Oui, elle exprime, accentue, et codifie la croyance ; protège et affermi le moral, surveille l’efficacité du rituel, et aussi de ceratines règles, pour l’orientation de l’homme.

Nous devons savoir que la mythologie est la base de la réligion, employant le langage du Mythe, pour symboliser une réalité non mythologique, et aussi une manière très élévée de nécessaires connaissances.

Aussi nous devons savoir que la Mythologie est la base de la réligion, employant le langage du Mythe, pour symboliser une réalité non mythologique, et aussi une manière très élévée de necessaires connaissances.

Aussi, nous devons savoir que Freud a fait la réference de la tragedie du Roi Edipe de Sofocles, comme un exemple de la matérialisation du complexe nucléaire de la théorie psychanalitique. Oui, le Mythe est consideré, au point de vue phylogénetique, ce que le rêve est sous le point de vue phyloginétique , ce que le rêve est sous le point de vue individuel. Oui, le rêve s’explique à travers le libido colectif, Et selon M. Eliade, le mythe raconte une histoire sacrée, raconte un événement fabuleux des origines. Le Mythe est toujours une narration d’une création. Ern réalit’e , le Myrhe nous parle seulement de ce qui réelement est arrivé, et dans ce qui c’est completement manifesté. Oui, les personnages du Mythe sont toujours des êtres surnaturels. Je conseille à tous ceux qui aiment la Mythologie. De chercher le plus tôt possible, la Mythologie Greque-Romaine de Pierre Grimal. Ce livre sera toujours un compagnon pendant les heures de repos. Je vous souhaite bonne lecture.

 

Avec mes sincères salutations, Le PUPILLE DES

Laisser un commentaire