L’ORIGINE DE LA VIE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE.

( Cher Lecteur, vous pouvez aussi lire cet article ici en ESPERANTO et en PORTUGAIS. )

Est-ce que Jupter pourra nous révéler les origines de la vie dans notre système Solaire?

Au debut du mois d’Août, la NASA, ( Agence Spaciale Américaine ), a envoyé à Jupter, la mission JUNO, un voyage de cinq mois, avec l’objective de réaliser la prospection du Système Solaire, pour aider à trouver les origines de la Vie dans notre Système Solaire.

Mme Adriana Ocampo, responsable pour cette mission, nous a laissé savoir que NASA cherche à devoiler le papier exercé par Jupter dans l’évolution et sur l’origine du Système Solaire et de la Terre.

Elle nous laisse savoir que son champ gravitationnel avait pu capter les molécules d’hydrogène et de l’oxigène, et qu’avec ses combinaisons se forma l’eau, dont les ingrédiants ont arrivé à développer les Oceans et l’Atmosphère de la Terre, créant ainsi des conditions indispensables à la Vie. La principale Mission de JUNO c’est: pourquoi que sur la Terre est apparue la Vie, et non pas sur les autres Planètes de notre Système Solaire?

Etant de notre connaissance, pour l’apparition de la Vie, sont néssaires au moins trois éléments : de la matière organique, de l’eau liquide et une source de l’énergie, comme c’est le cas de notre Planête.

L’on sait que Jupter possède principalement l’oxigène et l’hèlio, et les scientistes ne connaîssent souvent pas où commença le nucléo, et s’il possède une partie solide. C’est cela la principale mission de JUNO. Le but, c’est d’analiser les changements climatiques de Jupter, et quel sera l’impacte qu’ils ont pour la Terre. Aussi l’autre but, c’est pour analiser les changements climatiques de Jupter, et quel sera l’impacte qu’ils pourrons avoir pour la Terre?

C’est de notre connaissance qu’au XVII siècle les scientistes avaient observé une grande manche rouge sur Jupter, et qu’ils l’ont consideré comme étant une tempête, possedant presque trois fois la grandeur de la terrestre, et qu’elle continue constante sur Jupter, depuis son observation, et il y de cela plus de 300 ans.

Jusqu’à maintenant l’on ne connaît pas le mécanisme qui fait qu’une tempête continue durant des centaines d’années. Lorsque l’on arrive à comprendre le si complexe Jupter, alors nous seront capables de comprendre aussi le système climatique de la Terre, et cela ira nous aider à prevenir, avec precision, des cyclones et des tempêtes, selon le dire de Madame Ocampo. Mme Ocampo nous laisse aussi savair que le champ magnetique est si fort que si Jupter était plus grand, il aurait était un Soleil et non une Planête, et notre système solaire aurait deux soleils .

Après l’arrivée de Juno au Jupter en 2016, Juno fera 36 tours autour de Jupter, pour voir s’il arrivera à répondre les questions ci-dsessus citées. Selon Mme Ocampo, certainement il y aura beaucoup et même beaucoup des decouvertes jamais imaginées.

= = = = = = = = = = = = =

 

Avec mes sinceres salutations,   LE   PUPILLE   DES   MUSES.

Laisser un commentaire