QUI   ETAIT   MIGUEL   SERVET ?

( Cet article se trouve aussi écrit en ESPERANTO et en Portugais ).

Selon l’histoire, MICHEL SERVET est né dans le village de Villanueva de Sigena, Espagne en 1511. Depuis son enfance, il été un elève trés studieux . À l’âge de 14 ans il a aprit le grecq, le latin et l’hebraique. Il avait aussi une grande connaissance de philosophie, de mathématique et de théologie.

Durant son adolescence, SERVET fut l’aide de Juan de Quintana, qui fut conseiller spirituel de l’Empereur D. Carlos V.

Au long de ses voyages, SERVET constata les principales divisions réligieuses de l’Espagne. Après avoir completé 16 ans, SERVET s’inscrit à l’Université de Toulouse en France, où il a étudié le Droit. Dans la Bibliothèque de l’Univesité il a prit le contact avec la Bible par la prémière fois. Malgré la prohibition de lire la Bible, SERVET en cachète l’a lu. Quand il a fini de lire toute la Bible, il a juré de,lire la Bible tant de fois qu’il pouvait. La Bible qu’il a lu fut la Poliglota Complutence, ce que lui a possibilité de lire la Bible dans les langues originales, c’est-à dire en grecq, en hebraique et conjointement avec la traduction latine.

Sa foi dans la réligion fut grandement choquée par l’immoralité des clergés espagnols. Et ce que plus lui a choqué fut lors de l’entronisation de Carlos V, comme l’Empereur du Sacro Impire Romain, par le pape Clement VII. Le Pape se trouvait assis sur son trône portatif, et le roi lui baisait les pieds.

Il a écrit:  » J’ai contemplé avec mes propres yeux le Pape transporté sur les ombres des Princes avec toute pompe, et adoré de genoux, par les personnes dans les rues. » C’était à partir de ce moment que SERVET a su que toute cette pompe et extravagance ne s’harmonisait pas avec la simplicité de l’évangile.

SERVET croyait que le message de Christ n’était pas dirigé aux théologues ou philosophes, mais pour les gens communs, C’est à partir de ce moment qu’il a decidé d’examiner la Bible et en rejetant tout enseignement contraire aux Saintes Ecritures.

À travers ses profondes études de la Bible, il a conclu que le christianisme se corrompa durant les trois prmiers siècles de lére chrétienne. Il a aussi constaté que Constantin et ses successuers promouvaient des faux enseignements, et surtout avec l’adoption de la Trinité, comme doctrine oficielle.

À l’âge de 20 ans, SERVET a publié le livre , << LES ERREURS DE LA TRINITÉ >> À cause de cette Oeuvre il est devenu l’un des principaux mires de l’inquisition.

Il a démontré que la Bible n’a jamais parlé de la Trinité. Il a déclaré:  » Nous ne connaissons pas Dieu por nos orgueilleuses conceptions philosophiques, mais uniquement à travers Christ. » – Aussi il est arrivé à la conclusion que le Saint- Esprit de Dieu n’est pas une personne, mais, oui, la force de Dieu en action. Malheureusement l’Eglise Catholique et les Eglises Protestantes n’ont jamais pardonné SERVET, pour avoir provoqué leurs principales doctrine.

SERVET, à cause de ses persecuteurs, fut obligé de changé son nom pour Villeneuve et s’installa à Paris, oú il s’est formé en médecine.

SERVET fut le premier européen qui a décrit la circulation pulmonnaire. Ses découvertes furent inclues dans son Oeuvre << La Restauration du Christianisme>>.

SERVET a publié une nouvelle édition de Géographie de Ptolomeu, ce qui a amené quelques uns à le considérer comme le pére de Géographie comparative et de l’Étnographie. – Aussi il fut considéré, à cause de ses Oeuvre comme étant le pionnier dans le champs de Pharmacologie, et dans l’emploi des Vitamines.

Un historien décrit SERVET comme  » une des plus grandes têtes de l’Histoire Humaine, à cause de sa contribuition pour l’avancemenet de la culture universelle.

Entretant, comme toujours nous savon, tous ceux qui cherchent la vérité, toujours ils avaient des ennemis. Et le même est arrive à SERVET. Parmis plusieurs de ses ennemis, se trouvait Jean Calvin, l’homme qui a crée un Etat Protestant et autoritaire à Genèbre. Il était un radical tel que n’importe quel Pape, n’acceptant pas les individualistes dans les croyances réligieuses.

Comme il est de notre connaîssance, Calvin est devenu l’implacable ennemi de SERVET. Et il non seulement n’a pas accepté les idées de SERVET, mais il le dénonça à l’Inquisition Catholique.

SERVET a pu échaper de la France, et à sa place, par l’ordre du Pape, une poupée, qui le representait, fut brulée. Mais, ainsi qu’il fut trouvé, il fut arreté à Genébre, oú les ordres de Calvins étaient lois.

Dans la prison, par l’ordre de Calvin, il a reçu des cruels châtiments. Durant son debat avec Calvin, au moment de jugement, SERVET a dit qu’il acccepterais de changer ses idées, si Calvin serait capable de présenter des arguments bibliques et convaincants.

SERVET fut jugé par la diffusion et d’avoir preché contre la Trinité et aussi pour être contre le baptême des enfants et condamné à mourir brulé et attaché sur un poteau. Plusieurs historiens ont déclaré que SERVET fut l’unique dissident réligieux qui fut brulé vivant par les torsionnaires protestants et dont la poupée fut brulée par l’ordre du Pape.

Merci pour la Lecture.

Sinceremente à vous,   LE   PUPILLE   DES   MUSES

Laisser un commentaire